Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Actualités

Imprimer la page

Retour à la liste

Vernissage de l’exposition collective « l’Oriental marocain, les chemins du sacré »

Daté du - Evènements

L’exposition collective « l’Oriental marocain, les chemins du sacré », a été inaugurée, vendredi à Oujda, permettant aux amateurs d’art d’admirer une multitude de manuscrits, cartes, toiles et tapis mettant en avant la richesse du patrimoine culturel immatériel de la région de l’Oriental.

Organisée par l’Agence de l’Oriental dans le cadre de la deuxième édition du Salon maghrébin du livre à Oujda, tenu sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette exposition, qui se poursuit jusqu’au 19 novembre prochain, connaît la participation d’une quinzaine d’artistes et intellectuels issus de cette région dont des artiste-peintres, des historiens, des chorégraphes et des calligraphes.

Il s’agit des artistes Said Afezyoum, Salima Abdelhak, Abdelkrim Domar, Essedik Fadil, Brahim Hamami, Mohamed Taghzout, Zaynab Nasri, Bouarfa Abadour, Mohamed Benhamza, Jawad Mbarki, Amy Sow et des chercheurs Badr El Maqri et Ammar Abbou.

L’exposition se propose d’interroger l’idée du sacrée au Maroc, plus particulièrement dans sa partie orientale, qui est un point de convergence de différentes cultures et un carrefour qui a été de tout temps un espace de coexistence des religions, explique à la MAP, le commissaire de l’exposition, Azzeddine Abdelouhabi.

L’exposition offre un éclairage sur les échanges complexes entre l’Afrique subsaharienne et l’Afrique du Nord et permet de découvrir la singularité avec laquelle le sacré se manifeste dès l’ère préhistorique dans la région, a-t-il ajouté, notant que dans cet espace, des objets anciens issus de collections publiques et privées côtoient des œuvres d’artistes contemporains.

Pour sa part, le chercheur et académicien Badr El Maqri, a souligné que l’exposition comprend une dizaine de manuscrits et des analectes de manuscrits d’une valeur historique inestimable dont un Mus’haf du Coran datant du début du 18-ème siècle, en sus de plusieurs documents qui retracent l’histoire de la région de l’Oriental.

L’exposition, cet espace culturel et éducatif, se fixe comme objectif principal de préserver la mémoire et le patrimoine immatériel de la région, a-t-il dit.

La cérémonie d’inauguration de cette exposition, déjà présentée en avant-première en 2017 à l’Institut du Monde arabe (IMA) à Paris, a été marquée par la présence du Wali de la région de l’Oriental, gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamai et du président du Salon « lettres du Maghreb », Mohamed Mbarki.

Source : MAP

Autres actualités

Daté du - Evènements

Clôture de la 2ème édition du Salon Lettres du Maghreb
Voir le détail

Daté du - Evènements

Lettres du Maghreb : Débats fort enrichissants et une affluence significative du public
Voir le détail

Daté du 12/10/0201 - Evènements

6ème Festival international de cinéma et de mémoire commune
Voir le détail