Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Actualités

Imprimer la page

Retour à la liste

Hommage aux figures emblématiques du cinéma maghrébin et arabe en ouverture du Festival maghrébin du film d'Oujda

Daté du 12/06/2018 - Evènements

 La 7ème édition du Festival maghrébin du film d'Oujda, qui s'est ouverte samedi soir sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, a rendu un vibrant hommage à une brochette d'artistes marocain, algérien, égyptien et libanais.

Il s’agit du grand comédien marocain Mohamed Khouyi, du cinéaste et réalisateur algérien Ahmed Rachedi, de l’actrice égyptienne Leïla Taher, et des artistes libanais Sam Lahoud, Hassane Mourad et Bahij Hajij.

Le Liban est l’invité d’honneur de cette édition organisé du 23 au 27 juin sous le thème "Le cinéma, un langage universel" et qui porte le nom de l'artiste feu Mustapha Rouass.

Six long-métrages et douze court-métrages sont en lice pour s’adjuger l’un des prix du festival qui prévoit aussi la projection de deux films hors compétitions.

Le jury de la catégorie long-métrages sera présidé par le dramaturge Abdelkrim Berchid, alors que la présidence du jury de la catégorie court-métrage a été confiée à la journaliste Fatima Ifriqui.

Intervenant à l’ouverture de cette manifestation, le wali de la région de l’Oriental et gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamai, a souligné que la ville millénaire d’Oujda qui a été choisie capitale de la culture arabe pour 2018 accueille tout au long de l’année une panoplie de festivals et d’activités culturelles et artistiques mettant à l’honneur la musique, le théâtre ou encore le cinéma.

Et d’ajouter que la capitale de l’Oriental a beaucoup donné à la culture, aux arts et au sport, notant que ces domaines sont considérés comme des leviers de développement économique et social.

M. El Jamai a saisi cette occasion pour appeler les cinéastes à venir tourner des films dans la région de l’Oriental qui regorge de potentialités, de paysages et de décors naturels (mer, oasis, montagnes, désert …), assurant que la région est prête à appuyer et à aider par tous les moyens possibles les réalisateurs qui veulent mener cette expérience.

De son côté, le directeur du festival, Khalid Sli a indiqué que cette manifestation cinématographique maghrébine vise à promouvoir le 7ème art comme moyen de loisir et de culture, ajoutant que ce festival qui a réussi à s’inscrire dans la continuité depuis sa première édition renforce les valeurs d’une fraternité ancrée dans l’histoire.

Le programme de cette édition, a-t-il poursuivi, est riche et varié alliant des projections, des débats, ainsi que des sessions de formation au profit des jeunes cinéastes de la région animées par des experts et formateurs qualifiés.

Il s’est félicité par ailleurs du soutien apporté par des acteurs et institutions locales, régionales et nationales pour assurer le succès et le rayonnement de cet événement cinématographique.

Selon l'association CinéMaghreb, initiatrice de l'événement, ce festival est de nature à insuffler une nouvelle dynamique au domaine artistique au niveau de la région, à contribuer à la préservation et au rayonnement des traditions locales et à s'ouvrir aux expériences internationales dans le but de renforcer les relations entre les différents peuples et cultures.

Parallèlement à la compétition officielle, des projections de films au sein des institutions sociales et en plein air sont prévues dans les différentes villes de la région, font savoir les organisateurs, notant que les cinéphiles et les étudiants passionnés du septième art bénéficieront également de formations aux métiers du cinéma notamment l'analyse de l'image, le scénario, l'initiation à la vidéo, la réalisation et la production.

Figurent aussi au menu de cette édition, qui verra la présence d'une pléiade d'artistes, une matinée "Ciné Kids" consacrée aux enfants, des séminaires scientifiques, un master Class et des rencontres artistiques avec des écrivains, dramaturges et poètes, en présence de figures artistiques, culturelles et sociales de renom.

Lors de la 6ème édition du festival maghrébin du film d'Oujda, rappelle-t-on, le long-métrage "Pluie de sueur" du réalisateur Hakim Belabbes a raflé le Grand prix ainsi que le prix de la meilleure réalisation.

Source : Médias24

Autres actualités

Daté du 12/10/0201 - Evènements

6ème Festival international de cinéma et de mémoire commune
Voir le détail

Daté du 14/01/2013 - Evènements

Nador : Journée nationale de l'architecte
Voir le détail

Daté du 01/03/2013 - Evènements

Nador fait son cinéma
Voir le détail