Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Actualités

Imprimer la page

Retour à la liste

Le Festival du théâtre de l?enfant de Nador décerne ses prix

Daté du 23/04/2013 - Région de l'Oriental

Le Grand prix de la 19ème édition du Festival international du théâtre de l’enfant a été attribué à la troupe marocaine Stylcom pour sa pièce intitulée «Le trésor vert».

Organisée du 16 au 20 avril à Nador à l'initiative du mouvement "Tofola Chaabia" (section Nador), cette manifestation a décerné le prix honorifique à la troupe française Badabum pour sa pièce «Don Quichotte». Tandis que le prix d’interprétation pour les jeunes filles est revenu à Nissrine Lahlou pour son rôle dans «La clé» de la troupe de l’Institut Al Yakada de Salé et à Rached Khamiss Abdellah Bourchid pour son rôle dans «Une journée dans la vie d’une abeille» (troupe de l’Ecole Atika Bin Zayd des Emirats Arabes Unis).

Le prix de l’interprétation (pour les hommes adultes) a été décerné à Ghassan Errouahi pour son rôle dans «Le poirier doré » de la troupe théâtral Mouzoun de Sultanat d’Oman, alors que le même prix pour les femmes adultes a été remis à Magali Bazart de la compagnie Badaboun.

Les troupes Mouzoun de Sultanat d’Oman et de l’Ecole Atika Bin Zayd des Emirats arabes unis ont décroché tous les deux le prix de cinégraphie, tandis que Hatem Marhoub le réalisateur de la pièce «Les aventures d’une petite fille» présentée par la troupe les Lumières de théâtre (Fouchana-Tunisie) a obtenu le prix de la mise en scène.
A noter que ce festival a été organisé sous le thème «le théâtre de  l’enfant : spectacle et festivité».

Selon les organisateurs, «le théâtre pour enfants est une lettre éducative et humanitaire qui vise l’apprentissage des valeurs de solidarité, la tolérance et l’envie d’épanouir le sentiment de la créativité, le goût artistique et la motivation de nos enfants à se construire une personnalité complémentaire, l’approfondissement de l’amateurisme et l’éveil de la citoyenneté à travers la connaissance de la culture d’autres peuples, sans faire allusion aux frontières géographiquement étroites ».

Autres actualités

Daté du - Région de l'Oriental

Un danseur égyptien de Tanoura emporte le public oujdi dans les méandres du chant soufi
Voir le détail

Daté du 26/09/2005 - Région de l'Oriental

SM le Roi pose la première pierre d'un complexe socio-éducatif et professionnel à Oujda
Voir le détail

Daté du 15/03/2011 - Région de l'Oriental

« La Journée de l’Oriental marocain » à l’UNESCO, à Paris
Voir le détail