Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Actualités

Imprimer la page

Retour à la liste

Focus sur la race ovine de Beni Guil

Daté du 11/08/2017 - Région de l'Oriental

A l'approche de Aïd Al Adha, focus sur la race ovine Beni Guil qui est considéré comme la principale race de moutons de l'Oriental marocain. 

  • Cette race disposant de l’Indication géographique protégée, très prisée en Europe
  • Des unités d’engraissement sont opérationnelles dans 7 communes

Le poids moyen adulte vivant est de 45 à 60 kg pour la brebis et peut atteindre 70 kg chez le bélier. La qualité gustative et nutritionnelle du mouton des hauts plateaux de l'Oriental marocain Beni Guil est de plus en plus prisée par les marchés nationaux et étrangers, notamment italiens et turcs. Cette race d’ovins qui bénéficie de l’Indication géographique protégée (label de qualité européen) représente un atout de taille qui concerne plus de 400.000 têtes d’ovins, soit 30% de l’ensemble de la race Beni Guil. Une race qui tire son nom de la tribu des Beni Guil située dans les provinces de Figuig, Jerada et Taourirt. C’est un mouton avec une tête brune foncée chez le mâle et légèrement claire chez la femelle. Des ovins réputés pour leur bonne conformation qui fait d'eux une des meilleures races de viande rouge. Le poids moyen à la naissance est de 3 à 4 kg et oscille entre 15 et 19 kg à 70 jours. 

L’Oriental est connu pour la qualité des ovins élevés sur ses parcours. Un effectif composé de la race locale Beni Guil protégée par le programme national d’amélioration génétique des races locales et qui est estimé à plus d’un millions de têtes.

14% du cheptel national

L’ORIENTAL compte un bétail estimé à 3 millions de têtes (14% du cheptel national). Les ovins viennent en tête avec 2,3 millions de têtes, suivis des caprins (564.000) et des bovins (90.200). Le cheptel de la région génère une production annuelle de 32.200 tonnes de viandes rouges dont 21.000 tonnes de viande ovine, 7.700 tonnes de viande bovine et 3.500 tonnes de viande caprine. De même c’est une filière qui dégage un revenu brut annuel estimé à 933 millions de DH et assure 15 millions de journées de travail.

Autres actualités

Daté du - Région de l'Oriental

Un danseur égyptien de Tanoura emporte le public oujdi dans les méandres du chant soufi
Voir le détail

Daté du 26/09/2005 - Région de l'Oriental

SM le Roi pose la première pierre d'un complexe socio-éducatif et professionnel à Oujda
Voir le détail

Daté du 15/03/2011 - Région de l'Oriental

« La Journée de l’Oriental marocain » à l’UNESCO, à Paris
Voir le détail