Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Actualités

Imprimer la page

Retour à la liste

Engagement de la société civile: l'Oriental citée en exemple

Daté du 01/11/2013 - Région de l'Oriental

Il est impératif que le tissu associatif des régions frontalières contribue activement à l’élaboration d’approches participatives et régulatrices. La société civile est une force d’équilibre et de proposition pour assurer à ces régions le développement socioéconomique escompté. Elle est aussi la pierre angulaire de l’édifice démocratique et l’ancrage des valeurs universelles en droits et en devoirs et cela dans la perspective de l’élaboration d’une charte nationale de la démocratie participative.

C’est ce qui ressort des débats et des différentes interventions qui ont marqué la 8e rencontre régionale de la Commission nationale du dialogue social sur la société civile et les nouvelles prérogatives constitutionnelles. Une rencontre qui a eu lieu le week-end dernier au Centre d’études et de recherches humaines et sociales de Oujda. Elle a regroupé une centaine d’acteurs associatifs qui ont constitué quatre ateliers de travaux pratiques. Les animateurs ont mis en exergue la pertinence des prérogatives constitutionnelles mises à la disposition de la société civile dans les différentes régions en vue d’une réelle harmonisation des actions entreprises en faveur de cette société. Des prérogatives qui concernent les organisations à but non lucratif, les pétitions, le code des libertés publiques, la constitution et la plateforme de travail de la Commission nationale du dialogue social. De leur côté les acteurs associatifs participants «femmes et hommes de l’ombre» ont soumis une quarantaine de propositions à la commission et ont insisté sur l’importance de les prendre en considération lors de l’élaboration du rapport final de la Commission nationale du dialogue social sur la société civile et les nouvelles prérogatives constitutionnelles.

"L’Oriental est une région en phase de croissance grâce aux différentes actions de développement entreprises. C’est aussi une région qui donne l’exemple par le dynamisme de sa société civile et les actions qu’elle entreprend", a précisé Moulay Ismail Alaoui, président du conseil. Il a par ailleurs mis l’accent sur le rôle que doivent assumer les différentes élites pour faire réussir ces concertations et éviter toutes les manifestations de dérive qui guettent tout projet novateur et porteur d’espoir. De son côté, El Habib Choubani, ministre chargé des Relations avec le Parlement et la société civile, a expliqué que les propositions qui bénéficient de l’aval de toutes les composantes de la société réussissent alors que celles imposées expirent avec le temps. Il a aussi rappelé que le rôle de la société civile au Maroc a toujours été  primordial en dépit de certaines faiblesses.

La Commission consultative jouit de l’indépendance de ses décisions. Elle est appelée à apporter une réponse collective à la question liée à la société civile et ses nouvelles prérogatives constitutionnelles et à contribuer à institutionnaliser un partenariat entre celle-ci et l’Etat.

Source : L'Economiste

 

Autres actualités

Daté du 26/09/2005 - Région de l'Oriental

SM le Roi pose la première pierre d'un complexe socio-éducatif et professionnel à Oujda
Voir le détail

Daté du 15/03/2011 - Région de l'Oriental

« La Journée de l’Oriental marocain » à l’UNESCO, à Paris
Voir le détail

Daté du 19/04/2011 - Région de l'Oriental

10ème édition du Congrès International de Mécanique
Voir le détail